Laurent CRONIER

équipe Implications Physiologiques et Physiopathologiques des Connexines (I2PC)

Maître de Conférences des Universités – HDR

Logo-UF BIO-SANTE-OFFICIEL

Responsable de la Licence Sciences de la Vie

Responsable du Service Imagerie du petit animal (Plateforme ImageUP)

LogoImageUP450x

 

CV Laurent Cronier

Contact:

Mail: Laurent.Cronier@univ-poitiers.fr 

Tel. +33 (0)5 49 45 37 52

Fax. +33 (0) 5 49 45 40 14

 

Activités de Recherche:

– Responsable du projet « Connexines et évolution métastatique du cancer de la prostate » dans l’équipe I2PC du laboratoire STIM; Implication des connexines et de la communication hétérocellulaire dans la migration des cellules tumorales prostatiques et dans le développement des métastases osseuses.

 

L’os est le site métastatique privilégié du cancer de la prostate. La complexité de l’interaction entre la cellule cancéreuse métastatique et le microenvironnement osseux fait l’objet de nombreuses recherches actuelles, sa compréhension représentant un enjeu majeur en vue de nouvelles options thérapeutiques. Parmi les facteurs impliqués, la connexine 43 (Cx43), une des protéines de structure des jonctions gap, a un rôle clairement établi dans la différenciation et la fonction ostéoblastique, et son niveau d’expression sur les cellules cancéreuses métastatiques serait corrélé au potentiel invasif. Ainsi, nos précédents travaux sur la surexpression de Cx43 dans deux lignées cellulaires prostatiques humaines (LNCaP et PC-3) avaient confirmé l’acquisition d’un phénotype plus agressif (incidence métastatique, ostéolyse) lorsque cette connexine était exportée à la membrane (Lamiche et al., 2012).

Nos projets s’intéressent donc maintenant à l’implication des ostéoblastes dans le devenir osseux des cellules tumorales prostatiques métastatiques (notamment les facteurs sécrétés), et l’identification du rôle de la Cx43 à ce niveau.

L’étude repose sur des techniques classiques de biologie moléculaire (RT-qPCR), de biochimie (WB, IF), de biologie cellulaire (invasion, migration, XTT, microscopie confocale et vidéomicroscopie) et de physiologie (FRAP, imagerie du petit animal).

 

Publications

– 38 publications dans journaux à comité de lecture dont 1 Endocrinology, 1 Fflügers Arch, 2 J Cell Sci, 1 Carcinogenesis, 1 FASEB J et 1 J Physiol (London); 2 chapitres d’ouvrage ; 22 proceedings de congrès publiés ; 17 communications orales à congrès.

Collaborations

– CEA / Theranexus, Fontenay aux Roses (Drs F Mouthon et M Charveriat). Test de découplants, analyse mécanistique et potentialité de traitements de la progression tumorale.

– INSERM U866 « Lipides, Nutrition, Cancer » (Dr. Dominique Thuringer), Université de Bourgogne. Effets des HSP27 et HSP70 extracellulaires sur les cellules endothéliales microvasculaires (HMEC) et sur les monocytes activés par M-CSF.

– Faculté de Médecine Vétérinaire et de Zootechnie, Université de São Paulo (Brésil), Prof. Maria Lucia Zaidan Dagli et Francisco Javier Hernandez Blazquez dans le cadre d’un financement CAPES/COFECUB (2010-2011). Localisation aberrante des connexines dans le processus de cancérisation : Recherche des mécanismes moléculaires.

Contrat de recherche externe

– Société Française de Rhumatologie (SFR, 2008, 15600€) ; COFECUB (Echanges avec le Brésil, 2010-11).

Sociétés savantes

Membre de la Société Française de Biologie des tissus minéralisés (organisation du congrès annuel en 2013)

Responsabilités administratives:

– Membre élu du CNU (66ème section) de 2006 à 2011.

– Membre du comité technique et du conseil stratégique de la plateforme ImageUP de l’université de Poitiers depuis 2012.

 

Maître de conférences en Physiologie animale (Univ. de Poitiers) depuis 1996 et Hors classe depuis 2009.

Activités d’enseignement :

service complet (Ex : Année 2013-2014): CM:80h, TD:40.75h, TP:42h.

Niveau L2: 8h (CM) ; Niveau L3: 52h (CM), 15h (TD), 42h (TP) ; Niveau M1: 20h (CM), 22h (TD), 14h (TP) ; Niveau M2: 3.75h (TD)

 

Discipline: Physiologie animale (grandes fonctions et physiopathologies associées, endocrinologie, physiologie cellulaire et pharmacologie)

– Supervision d’étudiants: 4 PhD, 8 Master2 Recherche et 12 Master1.

Responsabilités pédagogiques:

Responsable de la licence mention « Sciences de la vie depuis 2012.

Responsable du parcours de physiologie animale et neurosciences (PAN) de 2005 à 2012.

Responsable de 4 Unités d’Enseignement en L2, L3 et M1.

Recherche

Menu principal

Haut de page