Oualid AYAD

Équipe Transferts Ioniques et Rythmicité Cardiaque (TIRC)

Doctorant

CV Oualid AYAD

Contact:

Mail: oualid.ayad@univ-poitiers.fr 

Tel. (33) 5 49 36 62 12

 

Activités de Recherche:

 Caractérisation fonctionnelle des cellules souches cardiaques humaines dans un but thérapeutique

 Les cellules souches cardiaques (CSC) expriment à leur surface un récepteur tyrosine kinase ckit et sont capables de se multiplier spontanément. Pluripotentes, elles peuvent se différencier dans 3 lignées principales : cellules endothéliales, musculaires lisses et myocytes. Des études chez l’animal ont montrés que la transplantation de CSC autologues améliorait significativement la fonction cardiaque. Néanmoins, aucune caractérisation fonctionnelle à l’échelle cellulaire (électrophysiologie, signalisation calcique..) n’a été rapportée. Une stratégie alternative est d’isoler à partir du sang périphérique des cellules souches (CD34 +) capables de se différencier en sous populations de cellules endothéliales matures et progénitrices cardiaques. Une étude préclinique menée par le Dr. Henon (Mulhouse), a montrée que sur 7 patients, 6 ont récupéré leurs capacités cardiaques. De tels progéniteurs cardiaques seront à notre disposition via l’équipe du Dr.Henon (Pasquet et al. 2009).

Objectifs :

1)‐ mettre au point et/ou optimiser un modèle cellulaire à partir de biopsies auriculaires humaines et de cellules sanguines.

2)‐ caractériser la ou les signatures électrophysiologiques (canaux ioniques et signalisation calcique) pendant la différenciation.

3)Mesurer et contrôler l’activité de ces cellules et leurs processus de différenciation via l’utilisation des outils optogénétiques.

4)‐améliorer la performance contractile en sur‐exprimant des cibles impliquées dans le couplage excitation contraction (ex : SERCA, ENa+/Ca2+) dans une perspective thérapeutique.

Ce projet nécessite l’apport de biopsies humaines qui seront fournies par le service de chirurgie cardiaque de Poitiers (Dr. Corbi et Jayles) et un trieur de cellules présent sur le site du PBS. D’autre part suite à un accord avec l’équipe du Dr. Henon nous disposerons de tels progéniteurs cardiaques. Par ailleurs, les outils d’optogénétiques sont d’ores et déjà mis en place dans le laboratoire et permettront de contrôler et de mesurer précisément l’activité rythmique cellulaire au cours de cultures et de co-cultures de différents types cellulaires cardiaques.

Recherche

Menu principal

Haut de page