• Maîtresse de conférences - HDR
  • Responsable du laboratoire Coopératif LitCh
  • Université de Poitiers - UFR Sciences Fondamentales et Appliquées
    STIM - équipe TIME
    Laboratoire coopératif LitCh.
  • 33 (0) 5 49 45 36 49
  • 33 (0) 5 49 45 40 14

Membre des laboratoires suivants:

Equipe Transports Ioniques & Mucoviscidose (TIME)

Laboratoire Coopératif « Lipointoxication & Channelopathies (LitCh)-ConicMeds »

CV (téléchargeable ici)

Liste des publications de Clarisse Vandebrouck sur ORCID.

Maître de conférences depuis le 1er février 2004 à l’université de Poitiers

Titres universitaires

2008 : HDR, Université de Poitiers

1999 : Doctorat en sciences de l’Université de Poitiers

Responsabilités collectives ou d’intérêt général

En pédagogie :

Depuis 2018 : Co-responsable du Master Génie Physiologique, Biotechnologique et informatique (M1+M2=160 étudiants)., le M2 est ouvert en alternance.

Depuis 2015 : Directrice de l’Unité de Formation (UF) du L1-L2 regroupant tous les étudiants de L1 et L2 de la faculté des sciences de l’université de Poitiers soit 1500 étudiants. Je suis aussi en charge de la communication pour la faculté des sciences vers les lycéens et je suis également en charge de tous les étudiants en situation de handicap pour la faculté des sciences fondamentales et appliquées

2013-2015 : Directrice de l’Unité de Formation (UF) BioSanté regroupant 8 formations du L3, LP au M2 soit plus de 40 enseignants (sections 64, 65, 66A et 69) et 610 étudiants.

2012-2013 : Responsable de la spécialité et du Master Professionnel Génie Physiologique, Biotechnologique et informatique (M1+M2=100 étudiants).

En recherche :

Publications: lien ORCID

Encadrement de thèse

Grebert Chloé (2016-2019) Correction pharmacologie du F508del-CFTR : conséquences sur l’homéostasie du Ca2+. Encadrement à 100%.

Vachel Laura (2011-2014) Etude de la relation entre le réadressage de F508del-CFTR et la normalisation de la signalisation calcique. Encadrement à 100%.

Carré Grégoire (2011-2014) Mode d’action de la dodonéine et de ses dérivés : recherche de cibles thérapeutiques dans les systèmes cardiovasculaire et respiratoire. Co-direction à 20% avec le Dr Bescond.

Payet Laurie-Anne (2010-2013) Interfaces lipides/canaux, impact sur l’adressage. Co-direction à 50% avec le Dr Ferreira.

Antigny Fabrice (2005-2008) Homéostasie calcique et stress du réticulum endoplasmique dans les cellules épithéliales F508del-CFTR. Co-direction à 80% avec le Pr Becq.

Direction de laboratoire

Depuis Janvier 2019 : Responsable du laboratoire coopératif « LitCh-ConicMeds ».

La start-up ConicMeds et l’Université de Poitiers se sont associées en mettant en place le laboratoire coopératif LitCh-Conic Meds, pour soutenir le développement de candidats-médicaments. Regroupant des équipes de recherche de plusieurs laboratoires (STIM, IC2MP-Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers, MOVE-Mobilité vieillissement et exercice), ce laboratoire a pour objectif de développer la recherche fondamentale nécessaire pour aboutir à un candidat-médicament stabilisé. Grâce à un partage des coûts et des expertises, il permet de réfléchir très tôt à la mise en œuvre du médicament et ainsi d’optimiser les essais cliniques en creusant certaines pistes de recherche et en en éliminant d’autres.

En administration :

Depuis 2017 : Membre élu du conseil d’UFR

2015 : Nommée Référent Handicap pour toute la faculté des sciences

2008 à 2013 : Membre élue du conseil de laboratoire

Responsabilités collectives au niveau national :

Depuis Octobre 2015 : Membre élu du conseil national des universités CNU (section 66)

De 2011 à 2015 : Membre nommé du conseil national des universités CNU (section 66).

Activités de recherche

Au sein de l’équipe Transports Ioniques et Mucoviscidose, mes activités de recherche sont centrées sur l’étude de canaux ioniques cationiques au niveau épithélial et musculaire lisse en particulier dans la physiopathologie de la mucoviscidose.

Nous avons mis en évidence une dérégulation de la mobilisation du calcium dans des cellules épithéliales respiratoires mucoviscidosiques (homozygotes pour la mutation F508del). Cette dérégulation est observée aussi bien au niveau d’une réponse globale qu’au niveau des stocks de calcium intracellulaire (réticulum endoplasmique et récepteurs IP3) (Antigny et al. 2008a et b) mais également au niveau des mitochondries (Antigny et al. 2009). Nous avons ensuite exploré les canaux cationiques présents à la surface cellulaire et nous avons ainsi identifié des canaux de la famille des canaux TRP comme pouvant intervenir dans l’homéostasie anormale des cellules mucoviscidosiques. Ainsi nous montrer que CFTR régule négativement la réponse calcique OAG–dépendante via TRPC6 et cet influx de calcium augmente l’activité de CFTR (Antigny et al. 2011, Vachel et al. 2013). Nous avons également identifié les canaux TRPV5 et V6 comme nouvelles cibles potentielles car ces deux canaux sont très sélectifs au calcium et sont constitutivement actifs dans les cellules épithéliales bronchiques. De plus, l’utilisation d’inhibiteur spécifique et de la stratégie siRNA nous a permis de démontrer que l’activité du canal TRPV6 est significativement augmentée dans les cellules mucoviscidosiques (Vachel et al. 2015). Nous avons poursuivi nos études afin d’expliquer cette dérégulation de TRPV6 dans la mucoviscidose en explorant principalement les voies de signalisation régulatrices de l’activité de ce canal, principalement la voie dépendante de la PLC et du PIP2. Ces travaux ont abouti à l’identification des PLC comme régulateurs des TRPV6 mais également de canaux chlorures dont le CFTR et les canaux chlorures calcium-dépendants (Grebert et al., 2020).

En parallèle de cette thématique calcium et mucoviscidose, des projets plus pharmacologiques sont également en cours. Le premier concerne la bronchorelaxation dépendante de CFTR. En effet, nous avons démontré que l’activation de CFTR induisait une relaxation des bronches humaines (Norez et al. 2014). En collaboration avec l’équipe TIRC, nous étudions un principe actif isolé d’une plante utilisée en tradithérapeutique au Burkina Faso : la dodonéine. Après avoir identifié et caractérisé ce principe actif (Ouedraogo et al. 2007), nous avons décrit ses propriétés vasorelaxantes et son action inhibitrice du canal calcique de type L (Ouedraogo et al. 2011, Carré et al. 2014). Nous avons récemment identifié une nouvelle cible pour la dodonéine (Carreyre et al. 2013) et nous avons réalisé la validation biologique de cette cible sur des cellules musculaires lisses aortiques. Cette cible est une anhydrase carbonique (pour revue Carreyre et al., 2017).

Au sein du laboratoire coopératif « LitCh-ConicMeds », dont je suis la responsable, nous menons différents projets en lien avec la lipointoxication. Les lipointoxications se caractérisent par une accumulation d’acides gras saturés (AGS) dans les membranes des cellules de notre organisme, ce qui affecte leur bon fonctionnement. Plus spécifiquement, notre groupe étudie ce concept de lipointoxication :

1) dans le syndrome métabolique.

En effet, l’alimentation occidentale, excessivement riche en AGS provenant de sources animales (beurre, lard…) ou végétales (huile de palme…), a été associée depuis de nombreuses années à l’émergence d’une maladie complexe communément appelée Syndrome Métabolique (SMet). Le SMet n’est pas une maladie en soi, mais désigne plutôt la présence d’un ensemble de signes physiologiques qui accroissent les risques de diabète de type 2 (caractérisé par une insulino­ déficience et une insulino-résistance), de maladies cardiaques, hépatiques et d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Dans ce contexte, notre équipe a joué un rôle déterminant dans la compréhension des mécanismes sous-jacents en démontrant que les acides gras provenant de l’alimentation tendaient à se distribuer dans les phospholipides (Bacle et al. 2019). Ce faisant, ils impactent les propriétés mécaniques de ces dernières et affectent le bon fonctionnement des différents compartiments cellulaires (et en particulier du RE et de l’appareil de Golgi) jusqu’à conduire, dans des cas extrêmes, à la mort des cellules par le mécanisme de l’apoptose (Pinot et al. 2014, Payet et al., 2013, Pineau et al., 2008 et 2009).

Malgré le fait que les acides gras polyinsaturés (AGPI) sont généralement reconnus comme étant bons pour la santé, les mécanismes de leurs bienfaits restent insaisissables. Les AGPI sont particulièrement enrichis en Phospholipides membranaires (PL) d’organes sélectifs, parmi lesquels les muscles squelettiques et le système cardiovasculaire sont des exemples de premier ordre. La composition en acides gras des PL est connue pour réguler les propriétés essentielles de la membrane, notamment la rigidité, l’élasticité et la plasticité. Étant donné que les cellules musculaires subissent des cycles répétés d’allongement et de relaxation et sont constamment exposées à des contraintes mécaniques, nous avons postulé que les PL contenant des AGPI pourraient être des acteurs centraux pour l’adaptation des cellules musculaires aux contraintes mécaniques. Par une combinaison d’approches in cellulo et in silico, nous montrons que les AGPI, et en particulier l’acide ω-3 docohexaénoïque (DHA), régulent des propriétés importantes de la membrane plasmique qui améliorent la résilience des cellules musculaires aux contraintes mécaniques. Grâce à leur propriété unique de contorsion dans le plan bicouche, ils facilitent la formation de dilatation de type Vacuole (VLD) qui, à son tour, réduisent les contraintes membranaires et évitent la rupture des cellules sous contraintes mécaniques (Bacle et al., 2021 soumis).

2) dans les maladies respiratoires obstructives

Dans une étude parallèle, notre équipe a également pu démontrer qu’un phénomène similaire d’accumulation d’AGS dans les phospholipides membranaires pouvait être observé dans les cellules épithéliales bronchiques de patients atteints de mucoviscidose (Payet et al., 2014). Cette observation, si elle peut paraître surprenante en première instance, s’explique par le fait que les AGS endogènes (i. e. synthétisés par les cellules elles-mêmes) sont désaturés par des enzymes dont l’activité est strictement dépendante de l’oxygène. En conséquence, la carence en oxygène (hypoxie) observée chez les patients, du fait des effets conjugués d’une bronchoconstriction chronique, d’une dégénérescence progressive du tissu pulmonaire et d’une obstruction constitutive des bronches par hypersécrétion de mucus, induit une accumulation endogène d’AGS, qui peuvent se distribuer dans les phospholipides membranaires et en impacter les propriétés des membranes cellulaires d’une façon très similaire à ce qui peut être observé dans le contexte des lipointoxications exogènes (Payet et al ;, 2014). Cette problématique d’hypoxie peut également rendre compte d’une autre observation que nous avons pu réaliser sur des cellules épithéliales bronchiques de patients fumeurs atteints de Broncho­ Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) : de la même façon que chez les patients mucoviscidosiques, les cellules de ces sujets contiennent des taux anormalement élevés d’AGS saturés au sein de leurs phospholipides (Khadri et al. 2018).

Thèmes de recherche :

Depuis mon recrutement en tant que MCF dans l’équipe « Transports Ioniques & Mucoviscidose », je suis en charge de l’axe de recherche « Homéostasie calcique et adressage de CFTR dans le cadre de la mucoviscidose ». Cet axe de recherche se concentre sur la compréhension des mécanismes moléculaires reliant le défaut d’adressage de la protéine CFTR aux perturbations de l’homéostasie calcique observées chez la majorité des patients mucoviscidosiques. Je suis donc responsable du financement de cet axe de recherche en réalisant mes demandes de fonds. Je suis responsable de tous les contrats qui permettent de mener à bien mon axe de recherche. Depuis 2009, j’ai ainsi pu obtenir le financement associatif de 3 bourses de thèses et près de 200n000€ de fonctionnement pour cet axe de recherche.

De plus je suis fortement investie dans un projet traitant de la lipointoxication des cellules épithéliales mucoviscidoses et la recherche de moyen de lever cette lipointoxication, cette thématique aboutie aujourd’hui à la création d’un laboratoire coopératif donc je suis la responsable depuis janvier 2019.

Je suis également co-responsable d’un projet de recherche intitulé : « La Dodonéine et ses dérivés : de la caractérisation aux  effets biologiques.» Nous avons obtenu le label Equipes de Recherche Internationales Associées de l’université de Poitiers pour ce projet.

Depuis 2007, j’ai bénéficié de la prime d’encadrement doctoral et de recherche (PEDR) puis à partir de 2011 de la prime d’excellence scientifique (PES), puis de nouveau la PEDR de 2015 à 2019 puis enfin la PEDR depuis Octobre 2020.

2008 à 2013 : J’ai également pris des responsabilités au sein du laboratoire en particulier en étant membre élue du conseil de laboratoire.

Mots clés : signalisation calcique, physiologie respiratoire, lipointoxication, Canaux ioniques TRP

Production scientifique

h-index : 20

Nombre de publications depuis 1995 : 47 articles

Nombre de publications depuis mon recrutement MCF en 2004 : 35 articles dans des revues à comité de lecture dont 3 revues

Quelques éléments représentatifs au cours des 4 dernières années :

2020

Grebert C, Becq F and Vandebrouck C (2020). Phospholipase C controls chloride-dependent short-circuit current in human bronchial epithelial cells. Am J Physiol Lung Cell Mol Physiol 2020 Nov 25. doi: 10.1152/ajplung.00437.2019. (IF= 4.418)

Vandebrouck C and Ferreira T. (2020) Glued in lipids: lipointoxicity in Cystic Fibrosis. EBioMedicine 6: doi.org/10.1016/j.ebiom.2020.103038 (IF= 6.490)

Bacle A, Kadri L, Khoury S, Cognard C, Ferru-Clément R, Faivre JF, Bescond J, Krzesiak A, Delpech N, Colas J, Vandebrouck C, Sébille S and Ferreira T. (2020). A comprehensive study of Phospholipid fatty acid remodeling in the early onset of the metabolic syndrome: correlations to organ dysfunction. Disease models and mechanisms 13, dmm043927. doi: 10.1242/dmm.043927 (IF= 3.870)

2019

Bonazaba Milandou L, Nkounkou Loumpangou C, Carreyre H, Bescond J, Vandebrouck C, Etou Ossibi A, Moutsambote JM, Ouamba JM, Thibaudeau S and Abena Ange A. (2019). Bio-guided Fractionation of the Ethanolic Extract from Leaves of Trema orientalis Blume (Cannabaceae), a Presumed Antihypertensive Plant from Congo-Brazzaville. European Journal of Medicinal Plants, 30(4): 1-14.

Grebert C, Becq F and Vandebrouck C (2019). Focus on TRP channels in cystic fibrosis. Cell Calcium. 81:29-37. (IF=3.718)

2018

Kadri L, Ferru-Clément R, Bacle A, Payet L, Cantereau A, Hélye R, Becq F, Jayle C, Vandebrouck C and FerreiraT. (2018). Modulation of cellular membrane properties as a potential therapeutic strategy to heal and prevent pulmonary obstructive diseases.  BBA Molecular Basis of Disease 2018 Sep;1864 (9 Pt B):3069-3084 (IF=5.476)

2017

Carreyre H, Carre G, Ouedraogo M, Vandebrouck C, Bescond J, Supuran CT and,  Thibaudeau S (2017). Bioactive natural product and superacid chemistry for lead compound identification: case study of selective hCA III and L-type Ca2+ current inhibitors for hypotensive agent discovery. Molecules. May 31;22 (6) Review (IF=2.46)

2016

Chevaleyre C, Riou M, Bréa D, Vandebrouck C, Barc C, Pezant J, Melo S, Oliver M, Delaunay R, Boulesteix O, Berthon P, Rossignol C, Burlaud Gaillard J, Becq F, Gauthier F, Si-Tahar M, Meurens F, Berri M, Caballero I, Attucci S. (2016). The pig: a relevant model for evaluating the neutrophil serine protease activities during acute Pseudomonas aeruginosa lung infection.. Plos One. Dec 16;11 (12):e0168577. doi: 10.1371/journal.pone.0168577 (IF=3,54)

Eléments attestant d’une reconnaissance nationale et/ou internationale :

Comité de visite HCRES :

 2016 : Membre extérieur invité au comité de visite d’évaluation du laboratoire M2S (MOUVEMENT, SPORT, SANTE) Université Bretagne Occidentale

Comité de sélection pour recrutement de MCU :

2020 : Membre invité au comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en écologie, biologie des populations à l’université de Poitiers (poste n° 4637)

2020 : Membre invité au comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en écologie, biologie des populations à l’université de Poitiers (poste n° 4665)

2018 : Vice-présidente du comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en physiologie à l’Université de Bordeaux (poste n°920)

2017 : Membre extérieur invité au comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en physiologie à l’université de Nice (poste n° 0422)

2016 : Membre extérieur invité au comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en physiologie à l’université de Montpellier (poste n° 0692)

2016 : Membre invité au comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en neurosciences à l’université de Poitiers (poste n° 4380)

2014 : Membre extérieur invité au comité de sélection pour le recrutement d’un MCF en physiologie à l’université de Bordeaux (poste n°0496)

Expertises de demande de financement pour :

La Fondation hollandaise contre la mucoviscidose (Nederlandse Cystic Fibrosis Stichting), L’association Vaincre la mucoviscidose (France), Arthritis Research Campaing (United Kingdom), La Wellcome Trust (United Kingdom), Italian Telethon Fondation, Fondacione per la ricerca sulla fibriso cistica (Italie).

Rapporteur d’HDR :

Charles-Henry Cottart (2020) Habilitation à Diriger des Recherches de la Faculté de Santé d’Université de Paris.

Rapporteur de thèse :

Alice Dubois (2013) Thèse de Doctorat de l’Université François-Rabelais de Tours ayant pour titre « Etude de la protéolyse extracellulaire au cours de la mucoviscidose : Contribution des NETs et perspectives thérapeutiques ».

Mairead Kelly-Aubert (2011) Thèse de Doctorat de l’Université Pierre et Marie Curie ayant pour titre « Anomalies de la balance redox mitochondriale dans la mucoviscidose ».

Loïc Drévillon (2009) Thèse de Doctorat de l’Université PARIS EST Val de Marne, en Sciences de la Vie et Santé, ayant pour titre « Contribution à l’étude du rôle de COMMD1 dans la physiopathologie de la mucoviscidose ».

Céline Muselet-Charlier (2008) Thèse de Doctorat de l’Université Pierre et Marie Curie, ayant pour titre « Rôle des voies de signalisation intracellulaire dans la régulation de l’inflammation pulmonaire dans la Mucoviscidose ».

Membre jury de thèse :

Réginald Philippe (2016) Thèse de doctorat de l’Université de Brest ayant pour titre « Etude des dérégulations de la signalisation calcique et du rôle de la caluménine dans la mucoviscidose ».

Rania Harissed (2012) Thèse de doctorat de l’Université de Poitiers ayant pour titre « Rôle des entrées capacitives et de TRPV2 dans la dérégulation de l’homéostasie calcique dans le muscle squelettique humain : implication dans la dystrophie musculaire de Duchenne ».

Activités d'enseignement

Mes activités d’enseignements concernent principalement la physiologie et la pharmacologie et sont réalisées dans les filières allant du L1 au M1 dans les parcours classiques et professionnels.

De plus, depuis 2018, je suis co-responsable du Master Génie Physiologique, Biotechnologique et informatique (M1+M2=170 étudiants)., le M2 est ouvert en alternance.

Principales activités d’enseignement

 Filière(s) / Discipline(s) :

Niveau d’enseignement Matières enseignées Formes d’enseignement Volumes horaires (h) Nombre d’étudiants
L2 Physiologie respiratoire CM, TD,TP 2, 22, 50 437
L3 Physiologie endocrine CM 6 104
L3 Essais cliniques CM 6 81
L3 Imagerie du vivant CM, TD 6,12 81
M1 Initiation à la gestion de projet TD 6 84
M1 Pharmacologie TP 66 80
M2 Ateliers pratiques en laboratoire CM 2 20
M2 Dynamique calcique CM 2 20

 

Expérience(s) en innovation pédagogique : Développement de quizz interactifs en amphi pour les L2, L3 et M1 permettant l’auto-évaluation des étudiants, utilisation de wooclap, utilisation de la plateforme moodle de l’université (UPdago) pour les enseignements, les suivis de projets, le dépôt de devoirs, l’interactivité avec les étudiants au travail de l’utilisation de forum, mise en place de test d’autoévaluation pour les étudiants de tous les niveaux.